Colonne d’étendue – <br> Guy Nadeau

Colonne d’étendue –
Guy Nadeau

Située le long du boulevard Rideau, la sculpture donne directement sur la rue et s’adresse aux piétonniers et automobilistes de passage. Éloigné de la structure, le passant obtient une meilleure vue de l’ensemble qui s’élève entre le sol et la tête du bâtiment. L’artiste s’est inspiré des spécificités régionales : l’exploitation minière, la foresterie et surtout les grands espaces.

La notion de territoire habite les réalisations de Guy Nadeau. L’artiste s’inspire de cette obsession à marquer un endroit, à établir des repères pour se retrouver dans l’espace. Via les cartes géographiques, un langage visuel reconnaissable se superpose aux grilles déployées aux grés de la forme et de l’échelle du territoire à apprivoiser. Ce système offre une rigueur virtuelle qui nous oriente, ou tout au moins, nous situe dans l’étendue.

Dans Colonne d’étendue, le carrelage parallèle au sol tient lieu de carte, de référence dans l’espace. La colonne principale est érigée et assemblée à l’aide de quatre deltas, chacun marquant un palier qui indique une gradation des niveaux, associable aux puits de l’exploitation minière. La grille se répète au sommet faite de cercles concentriques porte une coupole orienté vers l’ailleurs. Elle réfère à la trame plaquée sur un globe terrestre : longitude et latitude.

La configuration de l’édifice offre un mur aveugle qui devient l’écran sur lequel les ombres portées de la structure se dessinent pour une grande partie du parcourt des lumières solaires. La sculpture propose une matérialisation ludique des jeux de l’expérience de l’espace présent et planétaire.

L’artiste

Artiste sculpteur depuis près de vingt-cinq ans, son approche sculpturale c’est développée autour de prémisses telles que l’horizontalité, le territoire, l’intégrité du matériau et l’interaction avec le lieu d’existence de l’œuvre. Son travail en témoigne par plusieurs œuvres publiques distribuées aux quatre coins du Québec. Il a également produit plusieurs expositions individuelles et participé à plusieurs expositions collectives tant au Québec qu’à l’étranger. Il enseigne les arts visuels au Collège des Laurentides de Saint-Jérôme et réside à Montréal.

Son engagement professionnel s’est partagé entre le milieu de l’enseignement et celui de la création. Il a siégé sur divers comités d’ordre pédagogique et a co-présidé à la fondation du RAAV. Les conditions d’exercices de la pratique artistique animent son implication au sein du regroupement.

Colonne d’étendue

Boud. Rideau
Technique mixte
Acier galvanisé, laiton, inox, dispositif d’éclairage
2000

Partager