Il pleuvait des oiseaux

Se déplacer pour jouer et parcourir les racines de son identité.

La tournée de mise en lecture du roman de Jocelyne Saucier est un cadeau. C’est Louis Dallaire, directeur du Réseau Biblio de la région qui a entrepris l’aventure. Pour les 35 ans du réseau, il a organisé cette tournée régionale qui s’est soldée à plus de 35 représentations dans les 5 MRC. Bref, il s’est payé un beau cadeau et il a tout fait pour le partager au plus grand nombre. C’est un acte de foi.

Mis à part le succès de cette mise en lecture, il y a les histoires. Premièrement, l’histoire de Jocelyne Saucier qui a été racontée à voix haute par Alexandre Castonguay et Isabelle Rivest, mais également toutes les histoires qui ont ressurgi de cette histoire. Parce qu’une tournée comme celle-là, ça se fait dans la face des gens, dans une proximité où le public s’approprie autant les mots de Jocelyne que les acteurs qui viennent leur rendre visite. Les deux comédiens ont parcouru plus de 3000 kilomètres dans leur région natale afin de partager leur mise en scène pour ensuite se faire raconter les histoires locales. RNBLOG a passé une journée avec les deux comédiens pour tenter de vivre l’aventure avec eux.

Oui. La tournée de mise en lecture du roman de Jocelyne Saucier est un cadeau.

Partager