RÉFLEXIONS LIMPIDES – BRIGITTE TOUTANT

RÉFLEXIONS LIMPIDES – BRIGITTE TOUTANT

La conception de l’oeuvre Réflexions limpides prend sa source dans le désir de créer un paysage susceptible de faire voyager le regardeur dans des ambiances qu’il pourrait reconnaître. Celle-ci est intégrée sur le mur qui surplombe l’ouverture du passage faisant la liaison entre la cafétéria et la salle des dîneurs. Le format de l’oeuvre a été élaboré en vue de créer une bande horizontale qui tend à stabiliser notre regard parmi les différents éléments architecturaux composant l’espace. Le travail de collage photographique est toujours à la base du travail en peinture de l’artiste et cette oeuvre fait la suite de sa démarche artistique. Ses choix ont émergé d’une banque de photographies sur une table et de deux considérations : l’idée du paysage, vu le format horizontal, et le mouvement, sous tous ses angles. L’oeuvre prend la forme d’une ouverture suggérée telle une fenêtre sur un paysage que nous sommes en train de parcourir. L’oeuvre globalise chaque étape de notre périple en une seule image et nous propulse dans un monde qui se dévoile en vue panoramique. Les réflexions de différentes natures créent un parcours imaginaire, de l’intérieur vers l’extérieur et inversement. Le jeu d’échelles entre les scènes assemblées nous donne l’impression de tout faire en même temps, d’être partout à la fois. Des rappels formels, de tonalités et de réflexions accentuent la fluidité de la lecture, laquelle se fait en va-et-vient constants, tant dans l’horizontalité qu’en profondeur. On nage, on marche, on vole, on roule, on circule librement. En ce qui a trait aux tonalités, une gradation du chaud vers le froid fait évoluer l’oeuvre dans son contexte. Des petites touches d’orangé apparaissent tout au long de la composition en illuminant le paysage qui se décline en divers contrastes chaud/froid. Les couleurs de l’oeuvre font écho à celles qui se retrouvent dans le bâtiment; des reflets dans les fenêtres réelles sont rappelés dans la représentation; le blanc du jour dans les fenêtres est repris dans celle que constitue la toile, tout comme les zones sombres interagissent avec certains éléments des lieux dont le sol et la nuit.

L’artiste

Détentrice d’un baccalauréat en arts visuels de l’Université Laval à Québec (1997), Brigitte Toutant vit et travaille à Rouyn-Noranda. Elle crée des collages photographiques qu’elle réalise ensuite en peinture. Ces associations d’images sont dictées par la forme, le mouvement, la tonalité et le hasard. Son traitement réaliste de la peinture contribue à perturber notre perception de l’objet connu ou usuel. Elle s’intéresse à la fluidité et au choc rendus possibles grâce aux juxtapositions d’images et de textures qui donnent l’impression d’un monde existant. Dans un esprit utopique, elle crée des rencontres improbables en concevant ce qui est irréalisable. Sa façon d’aborder la représentation tend vers une forme d’abstraction où les éléments sont considérés d’un point de vue strictement formel. Voilà ce qui anime sa production, quel que soit le médium. Elle a participé à de nombreuses expositions individuelles et collectives, entre autres à la galerie de la Fontaine des arts (2015), à la Galerie du Rift (2013), au Centre d’exposition de Rouyn-Noranda (2013) et à la Maison culturelle et communautaire de Montréal-Nord dans le cadre de l’exposition collective Excès et désinvolture (2010). Elle a obtenu des bourses du Conseil des arts et des lettres du Québec et du Fonds des arts et des lettres de l’Abitibi-Témiscamingue. La Ville de Rouyn-Noranda lui a remis le Prix Artiste lors de la remise des Prix de la culture 2012.

brigittetoutant.ca

Réflexions limpides (Un paysage qui se dévoile tout d’un coup, de tout son long, peut susciter son parcours perpétuel)
2010
Pavillon d’accueil polyvalent, Corporation du Mont Vidéo, Barraute
Toile marouflée sur fibre de pin, peinture et vernis acrylique
Crédit photo : Brigitte Toutant

Partager