Zone inflammable

Si le centre-ville de Rouyn-Noranda est vivant et que l’on vient y manger, y magasiner et y prendre un verre entre amis, on se souvient encore du terrain de jeu formidable qu’il a représenté au coeur de notre adolescence. C’est dans un élan de souvenirs puériles et d’un air punk des années 90 que RNBLOG a eu envie de tourner un vidéoclip avec de l’asphalte, une fontaine, des skateboards, un stationnement de centre d’achats et des gars qui rock!

«Pour chanter encore de la musique punk passée 30 ans, c’est certain qu’il faut avoir un peu de nostalgie!»
Voilà ce que Mathieu Bouffard, le chanteur de Nique à feu, répond lorsqu’on lui demande quelle émotion teinte les chansons du groupe.

Depuis 3 ans, la formation fait parler d’elle et offre au public un spectacle qui bouge et qui gueule!
Le groupe, composé de Mathieu Bouffard, Barnabé Pomerleau, Christian Daoud et Vincent Tessier, a participé en 2011 au Festival de la relève musicale de l’Abitibi-Témiscamingue (FRIMAT) et au Festival de Musique Émergente (FME). De plus, Nique à feu a fait partie des 10 bands retenus pour le concours «Clic ton band». Cette participation a grandement contribué à faire connaître certaines pièces composées par le groupe.

Qu’ils soient électricien, directeur technique ou technicien en génie civil de jour, les gars de Nique à feu replongent avec aisance le soir dans une musique punk-rock qui rappelle les bons groupes d’une adolescence pas si lointaine!

Partager