CIRCULER DANS LES ARBRES – ROCK LAMOTHE

CIRCULER DANS LES ARBRES – ROCK LAMOTHE

Le rapport que l’artiste entretient avec le paysage lui vient entre autres des nombreux déplacements effectués dans la région. En lien avec cette thématique, l’inspiration de cette œuvre provient en grande partie de la vocation du lieu, des usagers et de sa production. Circuler dans les arbres propose un regard de l’intérieur : le spectateur se retrouve dans le paysage. Être dedans, le plus possible, pour vivre l’expérience du moment, pour sentir la vibration des arbres, des feuilles, des couleurs. Cette idée d’être dans le paysage a conditionné la forme et l’exploitation de l’espace. L’utilisation de toute la hauteur et la largeur disponible dans la cage d’escaliers, du plancher au plafond et d’une fenêtre à l’autre, provoque ce rapprochement. Le palier qui sépare l’oeuvre provoque une montée et une descente dans le paysage. Et le peu de recul, lorsque positionné devant l’oeuvre, donne une autre lecture du mouvement et de la vibration dans le paysage. L`interaction des couleurs crée un mouvement d’avancée et de recul par endroits, suggérant la rencontre de l’été et de l’hiver, de la pluie et du soleil, presque sur un même plan. Les motifs dans les unités agissent parfois seuls et parfois en continuité. Ainsi, de son point de départ à son arrivée, par le transfert des couleurs, des motifs et des matériaux se sont cristallisés dans l’image. Une trame régulière reprend en partie celle des fenêtres adjacentes. Cette régularité est brisée par une seconde trame venant déconstruire cette dernière. Elle rappelle les routes, les lots, les maisons par une prise de vue aérienne du territoire. En laissant apparaitre le support du tableau, elle intègre le bois environnement dans l’architecture.

L’artiste

Titulaire d’un doctorat en esthétique et technologie des arts de l’Université de Paris VIII (1991), Rock Lamothe est professeur en arts plastiques à l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT) depuis 1981. Il fonde et dirige, entre autres, de 2000 à 2004 le baccalauréat interdisciplinaire en création visuelle à l’UQAT, formant de jeunes artistes de la relève. Ses œuvres oscillent entre l’illusion et la réalité, entre l’objectif et le subjectif, entre la figuration et l’abstraction. Depuis 2000, le paysage est une thématique récurrente dans son travail par la simplicité de son rapport à la vie et pour sa complexité interne lui permettant d’être en transformation continue. Il a présenté de nombreuses expositions individuelles et collectives au Québec et à l’étranger. Il a agi à titre de commissaire invité pour les expositions Les Cinq plaisirs capiteux (2009) et Excès et désinvolture (2010) présentées à Montréal ainsi que pour l’exposition MECHANTE PEINTURE (2012) présentée à L’Écart. La Ville de Rouyn-Noranda lui a remis le Prix Artiste lors de la remise des Prix de la culture (2009) et il a reçu le prix Membre à vie 2012 lors de la 12remise des Prix d’excellence en arts et culture du Conseil de la culture de l’Abitibi-Témiscamingue pour souligner sa grande implication dans le milieu culturel régional. Ses œuvres figurent au sein de diverses collections dont celle de Loto-Québec. Une exposition d’envergure aura lieu en septembre 2015 dans les cinq Centres d’exposition de l’Abitibi-Témiscamingue afin de présenter en simultané plus d’une centaine d’œuvres des diplômés et chargés de cours de l’UQAT. Cette exposition vise à souligner la contribution du professeur Rock Lamothe dans le développement des arts visuels de l’Abitibi-Témiscamingue, et ce, depuis 35 ans.

Circuler dans les arbres 
2010
Transport Québec, Bureau de district, Amos
Peinture sur bois

Partager