LA JOUTE DE L’ÉPHÉMÈRE – JACQUES BARIL

LA JOUTE DE L’ÉPHÉMÈRE – JACQUES BARIL

LA JOUTE DE L’ÉPHÉMÈRE – JACQUES BARIL

L’oeuvre

Se déployant le long de l’Aréna IAMGOLD, l’œuvre consiste en une grande sculpture longitudinale constituée d’aluminium et de cuivre. Dans l’ensemble, cette Joute de l’éphémère représente une patinoire sur une rivière un jour de printemps. Ici, le printemps est encore une fois arrivé trop tôt. Les traces de patins s’estompent. La glace, fissurée par les mouvements de l’eau, est maintenant un terrain de jeu abandonné. On voit poindre au travers des plaques de glace, des buttes d’herbe annonçant le changement de saison. Cette herbe fait aussi figure de valves d’un réseau de tuyauterie rappelant lui aussi l’eau, essentiel à la vie sur terre.

Les printemps hâtifs nous rendent heureux, mais ils sont aussi synonymes de réchauffement planétaire. Ces changements climatiques menacent l’environnement tel que nous le connaissons. L’artiste veut souligner la force immense générée par le mouvement des glaces et de l’eau qui symbolise la puissance inébranlable de la nature et sa capacité de mutation qui lui permet de s’adapter aux variations du climat. Mais l’Homme pourra-t-il s’adapter ? Est-il encore possible de changer les choses ? Joute de l’éphémère se veut une réflexion par la représentation symbolique d’une ligne du temps marquée par la trace, légère et éphémère, des humains sur la terre.

L’artiste

Jacques Baril poursuit depuis plus de vingt-sept ans une carrière artistique qui l’a mené partout dans le monde. Sculpteur autodidacte, il a participé à de nombreuses expositions et symposiums, tant au Canada qu’à l’étranger (Japon, Suisse, Italie, etc.) Il s’est mérité un nombre important de bourses et de récompenses pour son travail : plus de trente prix en sculpture sur neige, cinq prix Prima Hydro-Québec, le prix du Conseil des arts et des lettres du Québec en Abitibi-Témiscamingue, plusieurs bourses de création, etc. Il a été membre de plusieurs jurys au niveau régional, national et international, en plus d’avoir réalisé plusieurs projets d’intégration des arts à l’architecture. Depuis une dizaine d’années, l’artiste propose des ateliers de sculpture sur neige qui ont beaucoup de succès en milieu scolaire, de même que lors de diverses fêtes hivernales auprès du public en général. En quinze ans, Jacques Baril a eu l’occasion de donner plus de 1 700 ateliers dans les écoles et de partager ainsi sa passion pour la création dans l’éphémère avec plus de 40 000 élèves de partout au Québec.

Joute de l’éphémère, 2013

Aluminium et cuivre

Centre Dave-Keon, Aréna IAMGOLD

Architectes Bart, Fortier, Gauthier et Associés / Groupe Conseil Trame Inc.

Site Web

 

Partager